Les productions VR augmentent, et conséquence, les aides aussi. en 2016, le CNC a investi 3 millions d’euros dans son département « nouveaux médias ». 115 projets ont reçu une CNC dont 32 % de programmes VR. Le double de l’année précédente.

Ce basculement s’est fait au détriment du webdocumentaire dont les aides ont chuté : elles n’atteignent plus aujourd’hui que 12% de l’enveloppe globale du département ! Faute d’audience, les chaînes ont abandonné la fabrication des webdocs. Une partie des producteurs de transmedia a donc basculé sur la VR et propose désormais des programmes immersifs.

Avec sa plateforme 360, Arte joue un rôle majeur dans le développement de la production VR, mais cela reste limité : la chaine ne finance que 3 projets par an.

En résumé, en 2016, 36 programmes ont été aidés dont 5 complètement produit. « On est encore sur une logique de laboratoire » avoue Anna Charrière du CNC. Mais, ça bouge…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s